Timer Edk

Suisse
1972 -

Timer a commencé le graffiti en 1989 à Genève après avoir visionné le film “Style Wars” au Cycle d’Orientation de la Gradelle. Il commence à réaliser diverses fresques colorées sur les murs de l’Ecole de Culture Générale ainsi qu’au Cycle d’Orientation de la Gradelle et dans d’autres quartiers de Genève.

En 1992, il part vivre aux Etats-Unis, à San Diego, où il réalise diverses fresques pour des locaux commerciaux (magasins d’habits, surf shops ainsi que que plusieurs discothèques), tout en continuant à peindre illégalement dans la rue. Il reste à San Diego plus de six ans en faisant des aller-retours à Genève.

En 1999, il part vivre à New York dans le quartier de Fort-Green à Brooklyn. Durant plus d’un an, il peint activement dans la ville de New York avec des artistes reconnus dans le monde du graffiti. Timer est influencé principalement par le mouvement du graffiti de l’Ecole new-yorkaise. En 2001, il quitte New York pour s’installer à Miami dans le quartier de South Beach. Il réalise diverses fresques dans la rue et dans des discothèques.

Timer rentre à Genève en 2002 car il trouve une place de travail à l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle), tout en continuant à peindre durant son temps libre. Pendant cette période, il prend part à diverses expositions avec le collectif EDK. En 2013, Timer quitte l’OMPI et se consacre à temps plein à la peinture. Il part vivre à Bangkok pendant plus d’un an où il réalise plusieurs façades dans la ville.

Après plus de 26 ans d’activité dans le graffiti à travers l’Europe, l’Asie et l’Amérique, Timer expose en galeries tout en continuant à peindre activement dans la rue.

1990

Exposition “Latinos Artist Sprayers” à la Galerie EDITART, Genève.

1991

Première exposition collective à l’Usine Genève, Suisse.

1992 – 2002

Plusieurs décorations de locaux commerciaux, discothèques, à San Diego et Miami.

Œuvres

Sade

Jean Gabin

Celia Cruz

Astronauts

Le mur

Sans titre

Street Art Style

Votre portrait fait d'après photo